ALEF - Vanda l'orangée

Vanda l'Orangée

Rencontrer une femme orchidée, c’est plutôt rare; lui c’est Djoe, elle Vanda


Elle disparaît sans crier gare et l'enquête commence dare-dare ; pas un instant à perdre ; une orchidée est un être fragile à l’extrême qui séduit à l’envi ; sa magie agit tout azimuth ; elle étonne, attire les regards et excite les lubies les plus folles aussi ; Djoe déploit astuce et énergie pour la retrouver ; panique et logique à bord; il mobilise tous ses amis du quartier; il convoque les forces de lumière face aux forces de l'ombre, délicieux effroi ; il se lance à corps perdu à sa poursuite, à sa recherche, porté par ses souvenirs, ivre de tendresse

Djoe et Vanda ont une relation pas banale, vitale; une rencontre rare inespérée ; qui veut et peut les séparer, c’est insensé
Il suit son chemin de vie alerte, elle aussi rayonne sauvageonne ; 'rira bien qui rira le dernier' s’il faut en rire ; ou en pleurer de rage courage ; la vie est si courte, unique, essentielle ; se reconnaître est rare ; se fréquenter exige un temps fou et se comprendre itou ; pas question de se perdre ; hardi petit la vie va gagner, ça ira

L’histoire va en décider, chacun s’y emploie et d’ailleurs y a-t-il une panacée